Mon problème avec le mot "waifu"

On va parler de la notion de waifu et ce qui me déplaît dedans. Je vous invite à voir cette définition si vous ne voyez pas ce que c'est.

Alors oui, je sais d'avance que des personnes vont râler et me traiter de féministe extrémiste ou je ne sais quoi. Cependant, je n'interdis personne d'utiliser ce terme, je vais juste expliquer mon point de vue et pourquoi je n'aime pas ce terme. Et si vous avez des arguments pour défendre votre point de vue, ils sont les bienvenue !


Le mot "Waifu" est une déformation du mot anglais "wife". "Wife" signifie "femme" dans le sens épouse (et non femme dans le sens "woman", c'est-à-dire juste pour désigner le sexe).

Le mot en lui même me gêne fortement. Dire qu'une telle est ta waifu (ton épouse) fait référence au mariage. Hors, pour un mariage, il y a une notion d'un amour consenti contre les deux personnes. Bien évidemment dans ce cas, ce sont juste des personnages fictifs donc aucun échange d'avis possible.

Mais au delà de ça, il y a aussi une idée de possession qui me gêne beaucoup. Combien de fois j'ai vu à l'annonce d'un nouveau personnage féminin "c'est ma waifu, pas touche !". WTH mec ? C'est un personnage fictif, elle n'appartient à personne, ou alors seulement aux créateurs du jeu. Il y a tellement de façon plus subtile ou poétique de dire que tu aimes tel personnage (on y revient plus tard). Puis surtout, ce sont le genre de personnes qui vont vous massacrer si vous osez dire quoique ce soit de négatif sur les chères waifu. Donc tu peux aimer sa waifu mais pas trop, car c'est la sienne et personne ne peut l'aimer plus que lui... Ah et bien sûr, le fan a rarement qu'une seule waifu, il lui faut tout un harem.

Pour en revenir à la définition même, donc le sens "épouse", le mot même nous rappelle qu'une épouse est une épouse parce qu'elle est casée avec un homme, qu'elle se définit par rapport à ça. Un personnage féminin indépendant et qui n'a pas envie d'une relation ? C'est quand même une waifu, juste une femme bonne à épouser. Je comprends dans l'idée que beaucoup utilisent le mot "waifu" comme raccourci pour "personnage féminin que je trouve la plus attirante", mais il y a quand même une différence entre ça et "une bonne femme à marier", où j'ai l'impression qu'on se retrouve dans les années 20 où les femmes n'avaient comme rôle que de s'occuper de la maison, de la cuisine, des enfants et d'être aux petits soins de son mari (comment vous définissez une "bonne épouse (waifu)" sinon ?).



Fire Emblem Heroes propose 4 héroïnes en mariées, mais aucun mec en marié.


Le problème le plus important, c'est surtout que n'importe quel personnage féminin (ou sous entendu féminin) est susceptible d'être une waifu. C'est extrêmement toxique. Déjà que le sexe des personnages féminins dans les jeux vidéo sont choisis parce qu'on va lui associer des caractéristiques dites féminines (la douceur, la fragilité etc). Avec cette habitude de réduire des personnages à de simples "épouses", vous les enfermez encore plus dans leur condition de femme. On ne voit pas tel personnage de façon neutre, on voit de façon très binaire homme / femme (ou plutôt non waifu / waifu). Ce genre de mentalité réduit la possibilité de proposer des personnages plus variés.

De plus, comme je le disais, n'importe quelle fille peut être la waifu d'un fan. Je veux bien que vous trouvez certaines femmes attirantes, comme Palutena, Bayonetta, Payah, Hinoka et pleins d'autres, mais ça devient beaucoup plus dérangeant quand ça touche des personnages pas du tout faits pour être attirants. Marie / Isabelle de Animal Crossing est mignonne, adorable et tout ça, mais de là à dire que c'est votre waifu, votre femme parfaite ? Pourtant c'est le cas de pas mal de geeks sur les internet. De même pour les plus jeunes filles, ou les personnages féminins pas du tout humanoïdes (oui certains ont comme waifu Monita de Nintendo Land...), je trouve ça assez dérangeant. Une fois, quand j'étais à une convention, un mec à côté a sorti que sa waifu était Latias... Je sais que chacun est libre d'avoir ses goûts mais je pense qu'il y a une limite quand même, et encore je pense que ça n'est pas le pire exemple. Après pour les personnages non humains mais à la structure assez humanoïde, ça passe mais c'est à voir au cas par cas. L'ermite moderne peut vous guider.




Le titre de ce montage est "les waifu de Nintendo en 2013-2014"


Il y a aussi toujours une envie de comparer sa waifu à toutes les autres filles et affirmer que la sienne est le meilleure. Mais sérieusement, c'est qu'une question de goût et de perception. En quoi Samus serait une meilleure waifu / épouse que Peach ? Vous pouvez dire que vous préférez Samus parce que [insérer pleins de raisons, que ce soit sur l'apparence, la personnalité, l'histoire, le gameplay...].

Vous allez me dire : "tu ne parles que dans le sens où le fan est un garçon et la waifu une fille." C'est vrai, mais j'ai remarqué que les joueuses n'utilisent presque jamais l'équivalent masculin du mot waifu qu'est husbando. Je pense que les fans féminines ont cette tendance à fantasmer sur les personnages masculins depuis bien plus longtemps (depuis Ryu dans Street Fighter 2 je pense... Ou au plus tard, depuis Link dans Ocarina of Time en 1998). Les fangirl ont peut-être plus tendance à crier et à être hystériques quand il arrive tel ou tel chose fanservice à leur petit préféré, mais on n'a moins / pas le problème de possession ou de réduction à juste "un bon époux". Une fois, j'ai vu une fangirl qui a tellement intériorisé l'idée d'une femme appartient à un homme, qu'elle n'avait pas écrit "mon husbando est [perso masculin]" mais qu'elle déclarait sans problème "je suis la waifu de [perso masculin]".


D'autres me diront : "moi je fais ça pour rire". Oui, mais en faisant ça, vous banalisez les problèmes sexistes cités plus haut (notamment de réduire les personnages à juste leur sexe). Il suffit de voir l'utilisation de ce terme qui devient de plus en plus répandu juste pour parler de personnages féminins (genre le top 10 des waifu, ou faire des team Pokémon stratégiques waifu avec des Pokémon plutôt féminins d'apparence). Vous vous rappelez les blagues sur "va me faire un sandwich" ou "les filles ne jouent pas aux jeux vidéo" ? Elles n'étaient pas drôles et surtout néfastes. Heureusement il commence à y avoir une vraie prise de conscience, mais il faut savoir maîtriser ça avec parcimonie.



Le titre de ce gif est "choisis ta waifu nintendo couleur chocolat"


Quelles sont les solutions ?

Traitons juste les personnages féminins comme n'importe quel autre personnage, avec éventuellement le critère "attirant" en plus. Moi-même j'ai mon top 10 de beaux gosses de jeux vidéo, mais ce ne sont pas justes des "mâles / époux", ce sont des personnages avec un design, un gameplay, une histoire etc...

Utilisons des termes et des formules plus respectueux. Il y a des expressions plus poétiques et jolies comme ma déesse, ma muse, mon égérie... Ou tout simple "ma fille / femme / personnage féminin préférée".

Chacun est libre d'aimer ce qu'il veut dans la mesure du raisonnable. Il n'y a pas de personnages meilleurs que d'autres, juste des avis différents selon chaque joueur. (Oui, c'est la meilleure conclusion que sur mon article sur les shippings).

Arrêtons de réduire les personnages à juste un sexe. Chaque personnage a bien plus à offrir. Et même par extension, le sexe et le genre ne définissent rien de la personne.



5 commentaires:

  1. Je pense que le réel problème est du phénomène "waifu" est qu'il concerne les hommes. Et que donc, les mentalités vis-à-vis de cette mode sont différentes, selon que l'on prenne le point de vue d'une femme ou d'un homme. Moi qui suis un mec, je vois cela comme un délire de mecs souvent célibataires qui veulent vivre leur vie amoureuse dans cette virtualité, vu que IRL, ils sont seuls.

    Après, comme toujours, c'est japonais, et c'est quelque chose que nous occidentaux ne pouvons pas comprendre complètement : il existe même une entreprise au Japon qui va organiser des mariages (avec la technologie VR) entre des japonais et des waifu, proposés dans des catalogues... Là-bas, plus de la moitié des japonais sont célibataires et ont peur de s'engager. Cette mode du "waifu" est juste un échappatoire.

    Quant à nous, occidentaux, je pense qu'effectivement, nous abusons de ce terme, et on l'utilise pour n'importe quoi.
    Dans le cas du mariage japonais entre un japonais et une waifu, on reste dans le thème de la femme mariée. Dans le cas des Européens, la waifu est juste un perso féminin qu'on veut s'approprier, comme objet de collection et de fantasme.

    Pour ton anecdote sur Latias, en réalité, dans le film 5 de Pokémon, Latias s'était transformée en Bianca (l'une de ses rares amies humaines) pour se balader en ville, et à la fin du film, cette jeune fille embrasse Sacha, laissant planer le doute sur l'identité réelle de celle qui l'avait embrassée : Bianca ou Latias transformée ?
    Tout ça pour dire que pour certains, comme tu l'as dit dans ton article, ce "shipping" peut déclencher chez eux un sentiment d'appropriation du personnage, jalousant le personnage masculin, voire même veulent vivre le délire... On n'a pas vraiment le droit de juger.

    Je suis aussi d'accord avec toi sur le fait qu'on ne peut/doit pas plaquer le terme "waifu" pour n'importe quel personnage féminin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !

      Pour Latias, le type parlait vraiment de celle du jeu, pas des films, qu'il avait sa peluche et tout... Après Latias n'est pas le pire exemple mais réduire au rang de waifu le premier pokémon légendaire féminin et super dragon avion cool, c'est bien triste.

      Supprimer
  2. Personnellement, j'utilise le terme Waifu et Husbando, mais jamais pour désigné un personnage que j'aime ou que j'apprécie beaucoup, pour moi, je l'utilise dans le second degrés, pour désigné les personnage archétype de Waifu, parce que certes, il a beaucoup de personnage féminin intéressent, bien développé, mais , il existe malheureusement beaucoup trop de personnage dit "Waifu" JUSTE pour dire que c'est des "Waifu", des personnages qui ont été fait pour ça, que ta juste l'impression que sa fait là 30éme fois que tu as déjà vu ce personnage dans un autre Manga/Anime/Jeu/etc. avec des mimics a la con, qui font des gémissements inutiles, bref, des trucs que des vrais personne ne font jamais, ce qui m’énerve au plus au point. (Pour les personnages de Fire emblem, se sont des "Waifu" mais c'est peut être les Waifu les plus respectable que je connaisse, car elle ont réellement un vrai développement derrière, juste dommage que les gimmicks du jeu les pervertis trop, avec des scènes en POV avec elle ou tu peux les touché sur l'écran tactile sans raison, ou le fait de les habillé en marié, sans déconné, on pouvait vivre sans ... mais sa n'empêche pas que je dis pas non quand l'option est présent)

    Il y a un temps où j'ai eu ma phase du "C'est ma waifu, respecte", je pense que ce genre de phase vise surtout les gens plutôt jeune, ou jeune d'esprit et que'il ne faut pas leur en vouloir, je pense surtout qu'il faut juste resté calme et lui expliqué un peu, il finira bien par lâché le délire un moment ou un autre, c'est pas grave. No big deal.

    Après, j'ai aussi mon délire des "team Waifu" dans Pokémon, et je vois pas le problème avec les gens qui considère encore les personnages d'animal crossing et pokémon comme des Waifu, mais au point a dire que c'est gens sont "dérangeant" je trouve ça assez fort. C'est gens là sont juste des Furry, il ne font rien de mal, il ont leur petit fantasme a eu qui change rien a la personne qu'ils sont réellement. Après tout, on a chaqu'un ses préférences et autre, je vois pas pourquoi on pourrait pas aimé un personnage d'animal crossing (et surtout Isabelle), je les trouve plutôt charmant, on est pas toujours obligé de se penché sur le physique. Après pour les pokémons, le second degrès joue beaucoup la dessus aussi, moi-même, je fais sa par second degrés, sa me fait rire et sa fait rire mes amis (par rapport a Latias, a savoir aussi que dans le vrai lore, Latias et Latios étaient humain et frère et soeur avant d'être changé en pokémon) Après, qu'est ce qu'on peut dire, est-ce un problème aussi de d’approprié un pokémon comme Waifu, en sachant que c'est son pokémon et qu'ils existent en plusieurs exemplaire, le mec il fait ce qu'il veut avec son pokémon x)
    Tant que le délire a ses limites, il y a aucun problème a ça. (et a savoir que ce délire est BEAUCOUP plus présent dans la communauté Homosexuel/Bisexuel que Hétérosexuel, je vois de plus en plus d'image de pokémon masculin que féminin, surtout avec la mode des "Trap" en se moment.)

    M'enfin voilà, le terme Waifu est utilisé juste par effet de mode, les gens ne savent même plus l'origine du mot et ne l'utilise même plus comme pour désigné une "épouse", imaginons juste que c'est un tout nouveau mot a par entière. En sachant aussi qu'il est plutôt déconseillé d'utilisé se mot en dehors du domaine Internet ou d'un groupe d'ami, c'est un peu comme dire "LOL" a voix haute dans la rue, sa met plutôt mal a l’aise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !

      Je voulais juste rebondir sur ce que tu disais, ce n'est pas le fait d'être attiré par des animaux humanoïdes qui me dérangent. Je n'ai pas de problème avec les furry, ceux qui sont attirés par Krystal, Lockpin, Amy Rose ou Renamon, parce qu'elles ont des corps proches des humains et qu'elles semblent suffisamment adultes.. Ça me gêne plus quand ce sont des animaux qui sont plus proches des proportions des enfants comme Cream the rabbit ou la Villageoise de Smash qui a une grosse tête, ou des animaux VRAIMENT animaux genre Feunard. Après, je n'ai pas de problème contre les gens attirés par une villageoise dessinée façon adulte etc (à la Akairiot), parce que c'est une ré adaptation du personnage et de son corps.

      Supprimer
    2. Tu devrais pas te sentir gêné, ses gens là ne sont attiré que par des personnages fictif le 3/4 du temps, tant que sa ne dépasse pas le domaine de la réalité, sa reste du fantasme, après, le gueulé sur tout les toits, sa reste plus un délire pour se faire remarqué. Après, tant que la créature a un comportement humain et parle, il y a que l'apparence qui peut posé problème, ce qui est purement subjectif.Je te re renvoi sur la vidéo de l'ermite moderne pour ça x).
      Pour les personnages plus jeune, ben, là on part sur un autre "problème" qui sont les Lolis (je considère pas la villageoise comme une loli, c'est un chibi, le perso est supposé être adulte il me semble, comme un nain si tu veux xD) les lolis, beaucoup de pays tolère ça parce que sa touche que du fictif, même si sa touche des personnages enfantin, mais bon, comme les furrys, sa reste du fantasme, sa va pas plus loin. Les mecs sont pas des dangers sur pattes, il ne te veulent aucun mal, ils sont juste un peu bizarre mais gentils, on devrait pas les jugé mal comme ça (bon après, si le délire dépasse un peu, garde toujours ton téléphone a porté de toi pour appelé la police, mais normalement sa devrais allez xD)

      Moi le truc que je trouve plus dérangeant, c'est les fantasmes plus extrême, genre les mecs qui veulent se faire manger (Vore), les scatophiles ou les Nécrophiles. Eux tu peux avoir peur! Mais a coté, les furry (même qui préfère, les pokémon pas humanisé) et les lolicons, c'est juste des enfants de cœur a coté.

      Akairiot, sa cite les vrais nom d'artiste ici xD

      Supprimer