Réflexions inutiles - Les groupes à thème


Cet article ne vous apportera probablement rien, comme toutes les autres réflexions inutiles que j'ai posté. C'est juste que j'ai raté l'anniversaire du blog et que je voulais me faire un petit plaisir en écrivant un article léger où j'écris sans trop réfléchir. Je mets juste à plat ce qu'il y a dans ma tête.

Je vais parler de quelques groupes de personnages que j'aime et pourquoi leur thématique est intéressante et / ou originale. Oui c'est un article très subjectif et qui ne fera pas avancer le monde. Mais voilà je fais ce que je veux.


L'original trio féminin de Nintendo - Peach, Zelda et Samus




J'avais envie de parler de ce trio, même si elles ne sont pas du même univers, elles sont vraiment liées entre elles.

Revenons un peu sur les dates. Les trois sont apparues dans leur premier jeu sur NES en 1985 et 1986 (Super Mario Bros puis The Legend of Zelda et Metroid). Samus vient de la licence la moins connue des trois mais elle en est l'héroïne. Elles deviennent rapidement les trois premières femmes importantes de Nintendo, avant que les personnages féminins commencent à se rependre (comme Daisy ou les héroïnes des jeux Pokémon). A l'époque de la NES et de la Gameboy, elles restent quand même pas mal en retrait. Peach et Zelda sont quand même au dessus des autres demoiselles en détresse de l'époque, mais elles restent éclipsées du devant de la scène. Samus fait son petit bout de chemin, même si sa féminité et sa classe ne sont pas encore connues de tous les joueurs.

Les choses s'améliorent au passage à la SNES, avec Super Metroid qui restera un des jeux les plus incroyables de la console et où la féminité de Samus est présente mais sait être raisonnable (son côté maman de la larve de Metroïd n'est pas trop lourd, on la voit à la fin sans armure selon le temps de jeu et quand on meurt). La SNES marque aussi le début de Peach dans les Spin-off avec Super Mario Kart et Super Mario RPG, qui sera la force de Peach plutôt que les jeux de plate-forme Mario où, à part l'exception de Super Mario Bros 2, elle n'arrivera que très récemment. Pour Zelda, il faudra attendre la Nintendo 64 avec Ocarina of Time où elle s'affirmera vraiment. Peach continuera les Spin-off sur Nintendo 64 (Mario Party, Mario Tennis, etc). Même s'il n'y a pas de Metroid sur Nintendo 64, Samus sera présente dans le grand et unique Super Smash Bros.

La réunion des trois se fera grâce à Super Smash Bros Melee au début de la vie de la Gamecube. Elles seront parmi les rares personnages féminins pour SSBM et SSBB. Elles seront ensemble dans l'event "Girl Power" de SSBM où vous devez affronter les trois en géantes. Ce qui est marrant c'est que le trio rentre dans deux grands types de dynamiques connues. D'une part "les trois visages d'Eve", qui définit un trio de femmes avec une plutôt innocente et joueuse (dite l'enfant), une calme et responsable (dite l'épouse) et une plus indépendante et sexy (dite la séductrice). Ça correspond respectivement à Peach, Zelda et Samus. De même pour un autre type de dynamique, le trio "beauté, cerveau et muscles". Samus c'est les muscles, étant la plus physique, Zelda est le cerveau avec sa Triforce de la sagesse et Peach est la beauté parce que, disons le, elle est très girly. A noter que "la beauté" a aussi souvent le rôle de médiatrice dans le groupe, ce qui colle aussi à Peach avec son invitation à prendre le thé quand Sheik et Fox sont sur le point de se battre dans l'émissaire subspatial de SSBB.


Finalement, elles seront chacune devenues de grandes icônes du monde Nintendo. Samus l'était déjà avant mais la trilogie des Metroid Prime l'a vraiment consacré comme icône du jeu vidéo. Peach aura son propre jeu Super Princess Peach, elle aura aussi un grand rôle dans certains jeux comme Super Paper Mario pour finalement revenir dans les Super Mario Bros en plate-forme avec Super Mario 3D World en 2013. Pour Zelda, on a Skyward Sword qui présente Zelda sous un autre angle et dont l'accueil a très bien été reçu par les joueurs, puis Hyrule Warriors où elle est active tout au long de l'histoire et peut enfin sauver son propre royaume.

Nos trois héroïnes partagent aussi quelques similitudes marrantes. Leurs prénoms sont en cinq lettres. Elles ont toutes les trois déjà été blondes et ont changé de couleur de cheveux au moins une fois. Elles ont toutes porté du rose comme couleur principale à un moment de leur carrière. Elles sont déjà apparues dans un manga (Super Mario-Kun, les manga adaptés de tLoZ, les manga Metroid comme Samus & Joey) et dans un dessin animé (Super Mario Super Show et Captain N). Dans Super Smash Bros, Zelda et Samus sont les seuls personnages à pouvoir se transformer pendant un combat (avant Super Smash Bros for Wii U / 3DS). De façon assez étrange, pour les tier list de SSB4, Sheik et Samus sans armure sont dans les premières alors que Zelda et Samus sont toutes en bas. Peach et Zelda ont une version d'elles jeunes (bébé Peach, Zelda enfant de Ocarina of Time) et une version alternative moins réaliste (Paper Peach, Toon Zelda). Pour Samus, rien de prévu sauf si on compte la Samus de Metroid Prime : Federation Force comme une Samus moins réaliste. 


Les licences SMB et LoZ ont connu en 2007 et 2006 d'autres personnages féminins très importants : Harmonie et Midona, qui représentent un peu la nouvelle génération de personnages féminins beaucoup plus pensées de base pour être actives. J'ai déjà pas mal parlé de la relation Zelda+Midona, et peut-être que je parlerai un jour de la relation Peach+Harmonie (ou plutôt les comparer), comme une gentille petite créature me l'avait proposé.

Le duo fou d'australiens - Chopper et Chacal

Booooooon, je parle d'Overwatch, ce n'est pas dans mes sujets habituels mais... ce n'est pas important. Je fais parler de Chopper (Roadhog en VO) et Chacal (Junkrat en VO) d'Overwatch et pourquoi je trouve que leur thématique est beaucoup cool et recherchée qu'elle ne semble l'être au premier abord.





Je vais faire un court résumé pour ceux qui ne les connaissent pas (oui, je ne vais pas de résumer pour les jeux Nintendo parce que bon, vu que 90% de mes écrits concernent des jeux Nintendo, je sous entends que vous connaissez). Ces deux types viennent du jeu sorti en 2016 Overwatch par Blizzard. C'est un jeu en tir subjectif jouable en ligne où deux équipes de six s'affrontent. Vous avez le choix entre une vingtaine de personnages. La plupart sont des gentils, ou juste neutres, et il y a peu de méchants au final (pour le moment en tous cas). Vous l'aurez deviné, notre duo fait parti de ces méchants.


Sans rentrer dans les détails parce qu'il serait un peu long de tout expliquer, ils viennent tous les deux de l'arrière pays australien, qui est devenu presque invivable, la zone est irradiée, il y a de la ferraille partout et les survivants vivent dans une société sans loi... Bref, c'est la misère. C'est dans ce décor que Chopper et Chacal habitaient jusqu'à ce qu'ils décident de mettre le bazar un peu partout dans le monde.




Je ne sais pas si ça a été voulu par les créateurs, mais j'ai l'impression que TOUT chez eux a été pensé pour qu'ils soient totalement associés et complémentaires. Je ne vais pas trop m'attarder sur les trucs évidents comme la différence de gabaries et d'âges ou leurs designs très inspirés de Mad Max, mais plutôt sur les trucs moins remarqués.

On va parler de leurs motifs animaux. Alors avant, c'est quoi un motif animal ? C'est quand un personnage non animal aura des attributs (soit dans le design, dans le gameplay, dans ses compétences...) qui vont rappeler un animal. Par exemple, Jafar de Aladdin a pour animal motif le serpent (le cobra même), les sept premiers corsaires de One Piece (Mihawk le faucon, Hancock le serpent, Gecko Moria la chauve-souris...) ou encore Taranza de Kirby Triple Deluxe, qui n'est pas humain, mais qui rappelle beaucoup l'araignée (avec ses antennes, ses multiples bras, ses motifs sur ses habits ou ses pouvoirs). Par contre, on ne peut pas dire que le motif animal de Sonic soit l'hérisson vu qu'il en est déjà un.

Pour revenir à notre duo, les deux ont un motif animal, qui sont tous les deux des animaux considérés comme méchants dans la plupart des cas.


Chopper a pour motif animal le cochon. On le voit partout sur son design (le masque, le tatouage sur le ventre, les cochons dessinés sur les poches de son pantalon, son arme qui ressemble à un groin, le fourreau dans son dos qui a la forme d'une truffe de cochon), ses armes ont des noms en rapport avec les cochons, il peut afficher un cochon avec son masque comme spray, son icône d'ulti est un petit cochon... Bref vous avez compris. On peut aussi rajouter que les cochons sont très souvent associés à la bouffe et aux personnes enrobés, et disons le, Chooper est vraiment gros. Les cochons ont beaucoup de représentations différentes selon les cultures, mais pas mal collent à Chopper, surtout les négatives (normal vu qu'il est méchant) : lié à l'enfer et au diable ; à plusieurs vices comme la saleté ou la colère ; la chasse ; l'impureté ; la misère ; la masculinité...


A côté de ça, et malgré son nom FR, Chacal a pour motif le rat. Son gameplay est très sournois (avec sa pose de piège et sa mine) et les rats sont représentés comme sournois. Il pille et il vole les trucs mécaniques et abandonnés. Pour son design, il est très grand mais tout courbé et replié. De plus, la forme allongée de sa tête, la couleur noire dû à la saleté en contraste avec son long nez tout clair rappelle un peu le museau d'un rat. Comme pour Chopper, pas mal de représentations des rats vont avec Chacal, surtout les mauvaises : la saleté, la maladie (avec ses problèmes mentaux et son corps abîmé avec des prothèses), la destruction, la ruse, la mesquinerie...


En relation à ça, parlons de leurs gameplay. Chopper est un personnage tank, il a beaucoup de points de vie, est une grosse cible mais il peut se soigner tout seul, il passe toujours en première ligne, fait beaucoup de dégâts, peut ramener ses adversaires près de lui avec son grappin... Bref, ce n'est pas du tout le joueur le plus discret, au contraire. Il doit faire mal et prendre pour les autres. Chacal est en revanche un personnage de défense. Il n'a pas beaucoup de vie, ne se déplace pas spécialement vite (sauf avec sa propre mine pour décoller), et ses compétences demandent d'être caché et discret : la pose d'un piège à loup, la pose de la mine et même son ulti où il lance son pneu (et doit donc se cacher pour le lancer car il devient immobile très vulnérable, pour comparer, c'est comme la vulnérabilité de Ness quand il fait son PK Thuner dans SSB). Donc encore une fois, ses deux là sont complémentaires, mais ce n'est pas fini.


Comme je viens de l'expliquer, niveau gameplay, pour être jouer correctement, Chopper ne doit pas être discret mais Chacal oui. Ce que je trouve très ironique, c'est que leurs personnalités sont complètement à l'inverse de ça. Chopper parle peu, voire pas du tout (comme dans le comic Rangés de camions). Il exprime peu son opinion et on ne sait pas vraiment ce qu'il pense ou ses réelles motivations. A côté de ça, Chacal ne peut pas s'empêcher de se faire remarquer ou de s'agiter. Déjà parce qu'il aime les explosions (et que ce n'est pas discret, on le sait tous) mais aussi avec son comportement de gamin surexcité comme on le voit avec ses emotes très animés et son rire hyper fréquent.


Après, et heureusement, ils ne sont pas des personnages satellites (c'est-à-dire qu'ils n'existent que par rapport à l'autre). Leurs skins alternatifs par exemple ne sont pas assortis. Les skins de Chopper suggèrent même une théorie sur ses origines nouvelle-zélandaises. D'ailleurs, il semble avoir un second motif animal qui serait le requin (encore un animal avec une mauvaise réputation).  

Pour en revenir au début, je ne sais pas si tout ça été voulu par les créateurs, mais je trouve ça tellement bien fait. A moins que ça soit moi qui aille trop loin...



Le trio de méchants d'Hyrule Warriors - Cia, Volga et Iscerro


Ces trois là viennent du même jeu, Hyrule Warriors sorti sur Wii U en 2014. Ce jeu est un hommage à la saga The Legend of Zelda. La plupart des personnages jouables sont des anciens, mais il existe quelques nouveaux dont ce trio. Ils font quand même écho à des personnages déjà existants (les Wizzrobe et le marchand d'âmes pour Iscerro, Meg et Veran pour Cya et Volcania pour Volga). Ce sont les principaux antagonistes du jeu jusqu'à ce que l'autre trio (Ganondorf, Ghirahim et Xanto) se forme.

Pourquoi ce trio a une dynamique cool ? Il faut d'abord que je vous explique le trio Ganondorf-Ghirahim-Xanto. Ce sont donc d'anciens personnages qui ont chacun beaucoup de fans. La différence, c'est que dans ce jeu, ils se croisent tous les trois. Xanto et Ghirahim deviennent les loyaux généraux de Ganondorf et se battent pour lui sans trop poser de questions. C'est Ganondorf quoi. Xanto doit tout à Ganondorf dans Twilight Princess et Ghirahim ne vit que pour son maître l'avatar du néant (qui est à l'origine de Ganondorf). Et même les ennemis dans le désert dans le premier chapitre du scénario de Ganondorf lui obéissent parce que c'est Ganondorf et que sa suprématie n'est plus à prouver.

Passons maintenant à notre trio. Cya est à la base seule et inconnue de tout le monde sauf Lana. Elle monte une armée comme elle peut, mais elle a vite besoin de types plus forts et plus solides. Elle va donc essayer de voir Volga dans le volcan qui va lui dire que c'est juste NOPE. En même temps, elle tombe sur Iscerro qui avait été scellé par les Gorons. Il la rejoint parce qu'il y a du monde à buter. Cya continue sa mission de recrutement de Volga. Même pas 10 minutes après, Iscerro décide de la trahir, alors qu'elle est déjà occupée avec Volga qui est plutôt costaud. Au final, vous gagnez avec Cya (parce que vous êtes le joueur) et elle leur lance un sort pour qu'ils lui obéissent.

Tout se passe bien jusqu'à la bataille dans la vallée de la sorcière (ce passage est en deux chapitres, un avec Cya puis un avec Link). Cya est en mauavise posture puisque Ganondorf, l'armée d'Hyrule, les personnages des anciens jeux, Link et la Master Sword sont derrière elle. Cya commence à affronter Ganondorf quand Iscerro trahit encore une fois Cya parce que Ganondorf... C'est Ganondorf (non sérieusement on dirait qu'il a une aura qui le rend irrésistible auprès des autres méchants). Elle le tabasse et on n'entendra plus parler de Iscerro (grosse déception d'ailleurs ça finisse comme ça alors qu'avec Hyrule Warriors Legends, on aurait pu rattraper le coup). La suite change selon si vous jouez Cya ou Volga (sachant que Cya est le choix par défaut). Si vous jouez Volga, il l'aidera jusqu'au bout contre Ganondorf et sera finalement vaincu par Link quand vous le prenez dans le chapitre d'après (pareil pour lui d'ailleurs, pas d'explications en plus sur sa fin, Il est mort ou non ? Mystère). Si vous jouez Cya, Volga vous laisse tomber pour aller défier Ganondorf et se faire battre. Puis pareil, il se refait battre par Link après (une mauvaise journée pour lui).

C'est là tout le cœur de l'intérêt du groupe. Ganondorf est directement accepté par tous les monstres / méchants alors qu'il n'agit vraiment qu'à la fin. Cya a beau faire tous les efforts du monde, elle peine à monter une armée, qui la trahit dès que possible. C'est peut-être con, mais j'y vois une comparaison à l'opinion des gamers en général. Tout le monde (les joueurs hein) aime Ganondorf, le reconnaît comme un grand méchant pour sa puissance tout ça, surtout dans ce Hyrule Warriors avec son nouveau look. Cya à côté s'est surtout faite critiquée à cause de son design, de ses motivations (juste un coup de foudre) et personne ne la prend vraiment au sérieux. Il y a quelques fans qui croient en elle (en dehors de ceux qui pensent juste qu'à son corps). Ces gens là sont représentés par Lana, la seule à essayer d'aider Cya.




Quant à Iscerro et Volga, ce sont tous les deux les généraux de Cya, les types les plus hauts placés de son armée et les plus forts. Cependant, ils sont vraiment opposés en tout point. Iscerro se bat avec de la magie, il est sournois et préfère mijoter des pièges pour battre l'armée d'Hyrule. Volga est hyper brutal et bourrin, la discrétion on oublie. Leur seul point commun, c'est le fait qu'ils finissent par abandonner Cya.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire