ATZA : The Wind Waker : La pirate rebelle



Voici l'analyse de Tétra, la seule princesse Zelda qui n'est pas née en tant que Zelda, du jeu The Legend of Zelda : The Wind Waker, sorti fin 2002 Japon, et Printemps 2003 aux USA et en Europe, sur la console Nintendo Gamecube.





Partie 1 : Description dans The Legend of Zelda

Rôle dans l'histoire

The Wind Waker est vraiment particulier dans sa représentation de la princesse. Déjà, il y a en fait trois princesses Zelda différentes évoquées dans ce jeu (dont deux indirectement). D'abord, la princesse Zelda d'Ocarina of Time a laissé une petite touche dans ce jeu. En effet, dans cette timeline là (celle où Ganondorf a été vaincu et que Link est absent car envoyé dans le passé), la Zelda d'OoT a dû reconstruire le royaume suite aux dégâts de Ganondorf. Elle a reconstruit le château d'Hyrule, avec de clairs hommages aux personnes qui l'ont aidé : tous les sages (Rauru, Saria, Darunia, Ruto, Impa et Nabooru) et Link (avec la grande statue au centre). A noter qu'elle ne s'est pas représentée dans les vitraux ni ailleurs, c'est pour ça que je pense que c'est comme un remerciement à tous ses personnes.

Ensuite, la seconde princesse Zelda est celle que l'on voit sur un des tableaux du château avec les ancêtres des pirates de Tétra, et donc la fille directe du roi d'Hyrule (Daphnès, le Lion Rouge). C'est lui-même qui l'a envoyée sur les hauteurs du royaume avec ses six serviteurs et un morceau de la Triforce de la sagesse pour qu'elle puisse survivre alors qu'Hyrule est englouti par les eaux. Cette Zelda a donc dû se cacher pendant des années, et transmettre à ses descendants le fragment de Triforce. Cela aurait duré quelques siècles, jusqu'à passer à la mère de Tétra puis à Tétra elle-même.



Et voici donc la vraie Zelda de The Wind Waker (et celle sur qui le reste de l'analyse va porter), Tétra.

Link la "rencontre" le jour de son anniversaire, pendant qu'il regardait avec la longue-vue de sa sœur le ciel. Un gigantesque oiseau, le Roi Cuirasse, a attrapé dans ses serres Tétra. Il a pour mission de capturer toutes les jeunes filles aux oreilles pointues sur ordre de Ganondorf, pour qu'il puisse retrouver le fragment de la sagesse. Heureusement, les pirates de Tétra arrivent à toucher l'oiseau avec un rocher lancé depuis la catapulte de leur bateau de pirate. Il la lâche et elle tombe dans une forêt sur les hauteurs de l'île de l'aurore.

Link va sur place après avoir obtenu son équipement de héros (tunique et épée) et tabasse quelques monstres envoyés pour récupérer Tétra. Link la retrouve accrochée sur une branche jusqu'à ce qu'elle tombe toute seule en s'agitant. Elle est intrigué par les habits de Link. Juste après, Gonzo, son second sur le navire, arrive et les trois repartent de la forêt. Mais alors qu'ils allaient traverser le pont du retour où la petite sœur de Link, Arielle, allait les rejoindre, le Roi Cuirasse arrive et attrape la fillette. Link est bien sur choqué, au point de se jeter dans le vide pour la sauver, mais il est attrapé par Tétra.

Suite à ça, Link veut que Tétra et ses pirates le conduise là où l'oiseau est allé. Elle refuse au début, mais c'est Taf, un piaf facteur présent pendant l'attaque qui lui dit qu'elle a une dette envers lui et que l'oiseau n'aurait pas prit Arielle si Tétra n'était pas dans le coin. Elle accepte finalement après qu'il ait trouvé un objet pour se défendre (le bouclier).

Une fois arrivés à la forteresse oubliée, Tétra aide Link à entrer en le catapultant dans un tonneau à l'intérieur. Elle a également glissé dans sa poche une pierre magique qui lui permet de communiquer avec Link à distance. Elle lui donne quelques conseils pour progresser à travers la forteresse, mais malheureusement, Link se fera méchamment sortir par le Roi Cuirasse, et on perd la trace de Tétra et des pirates pendant quelques temps.



Link recroise Tétra et les pirates quand il est à la recherche de Jabu pour la dernière perle. Ils étaient en train de piller la boutique de bombes à Mercant'île, pour chercher le trésor sur l'île de l'Aurore. Tétra est d'abord pressée d'aller sur l'île, voyant ce qu'il est arrivé à l'île de Poisson, mais elle remarque Link caché qui les espionnait, et décide de retenir son équipage en restant à Mercant'île pour que Link puisse prendre aussi des bombes et chercher Jabu.

Quelques heures de jeu après, on retrouve Tétra au sommet de la forteresse maudite, alors que Link va enfin libérer sa sœur. Elle lui dit que son équipage a fait distraction pour éviter que le Roi Cuirasse vienne le ratatiner comme la dernière fois. Tétra remarque alors Excalibur que Link a obtenu et semble choquée. Mais le temps presse. Tétra propose à Link de s'occuper de ramener sa sœur gratuitement sur l'île de l'Aurore. Tétra et ses pirates repartent donc avec Arielle et les deux autres filles prisonnières, et laisse Link combattre le Roi Cuirasse et voir Ganondorf dans son domaine privé.

Link se fait maîtriser par Ganondorf facilement vu qu'Excalibur a perdu ses pouvoirs. Tétra intervient pour l'aider mais Ganondorf la maîtrise sans problème, et pire que ça, il comprend qu'elle est Zelda grâce à son fragment de la Triforce qui réagit avec celui de Tétra. Heureusement, Valoo et les piafs sortent nos héros de là. Le Lion rouge les amène tous les deux à Hyrule englouti.

Le roi d'Hyrule les attend dans la salle où Link a prit Excalibur. Il montre à Tétra le reste du fragment de la Triforce de la sagesse, qui vient de compléter avec le sien. La triforce de la sagesse est reconstituée et Tétra devient Zelda. Elle est bien évidemment choquée et s'excuse auprès de Link pour ce qu'il est arrivé à sa sœur, pensant que tout est sa faute. Le roi explique que Link doit aussi retrouver son fragment, celui du courage, et qu'il est plus sur pour Zelda de rester dans le château d'Hyrule afin que Ganondorf ne puisse pas la trouver.

S'ensuit la fameuse quête des morceaux de Triforce. Une fois terminée, Link revient à Hyrule mais malheureusement, Ganondorf a été enlevée Zelda entre temps et l'a emmenée dans sa tour (c'était bien la peine de dire que c'était sur comme endroit, n'est-ce pas cher roi d'Hyrule ?). Link affronte les épreuves de la Tour de Ganon et retrouve Zelda et Ganondorf dans la dernière salle. Zelda est endormie dans un lit avec un voile rose autour. Ganondorf lit ses pensées et n'y voit que l'océan. Link affronte Ganon (ou Puppet Ganon) et ses différentes formes. Puis il s'échappe et arrive dans un endroit étrange : un piller au milieu de nul part. Ganondorf bat Link a mains nues et réunit enfin la Triforce entièrement. Alors qu'il allait enfin la toucher pour réaliser ses vœux, le roi d'Hyrule intervient et demande à la Triforce d'engloutir Hyrule, la Triforce et Ganondorf sous les eaux et de créer un nouveau royaume (noter cette seconde partie, elle est importante pour un autre jeu).

Furieux, Ganondorf est déterminé à éliminer Link et Zelda. Cette dernière emprunte l'arc de Link et lance des flèches de lumière pour paralyser Ganondorf pendant que Link peut le frapper à l'épée. Cette combinaison Link/Excalibur et Zelda/flèches de lumière sera reprise dans plusieurs combats finaux.

Au final, Link plante Excalibur dans Ganondorf qui se transforme en pierre. Hyrule est en train d'être détruite sous la mer. Tétra insiste pour que le roi vienne avec eux sur son bateau pour qu'ils puissent refaire un autre Hyrule. Le roi d'Hyrule leur explique qu'il appartient au passé et qu'ils doivent reconstruire leur propre royaume.

Link et Tétra (redevenue normale du fait que la Triforce s'est auto détruite) retrouvent les pirates. Link décide de partir avec Tétra et sa bande vers de nouvelles mers, pour trouver ce fameux royaume, ce qui donnera le jeu suivant chronologiquement : Phantom Hourglass.


Apparence



Tétra semble avoir à peu près le même âge que Link dans ce jeu, ou un peu plus (sachant qu'il a 12 ans dans celui-ci). Elle est cependant plus grande que lui de quelques centimètres. Elle a la peau mat, les yeux bleus et les cheveux blonds. Bien entendu, elle a les oreilles pointues, mais cela a une importance dans le scénario. Niveau fringues, elle porte des vêtements simples mais pratiques : pantalon blanc, gilet bleu sans manches, haut bleu clair, ceinture rouge, sandales. A l'exception du rose qui est remplacé par le rouge, ce sont les couleurs habituelles de Zelda. Elle a aussi un foulard rouge autour du cou et un sabre a sa ceinture (bien qu'il sert surtout à la décoration qu'à l'utilisation). Pour ses cheveux, ils sont coiffés en chignon avec deux mèches sur le côté (qui ressemblent à des éclairs je trouve).






La princesse Zelda cartoon possède deux designs différents contrairement à Link qui n'en a qu'un. Mais c'est celui-ci qui serait réutilisé de nombreuses fois (le second est celui des Four Sword, et n'est utilisé que dans ces jeux là).
On retrouve les mêmes cheveux blonds de Tétra avec les deux mèches "éclairs" sur le côté. Elle les laisse cependant lâchés. Sa peau est devenue claire. Elle porte une robe sans manches dans les tontes rose et fushia, avec le blason royal le long de sa robe. Comme pas mal d'autres robes de Zelda, elle a une rayure vers le bas de la robe et une ceinture dorée. On retrouve également les longs gants blancs style opéra. Cependant, elle a un collier de grosses perles fushia qu'aucune autre Zelda porte. On note également près de son diadème des espèces de plumes blanches, qui sont sensées représenter le vent si présent dans le jeu.


Pouvoirs et compétences

Entourage

Tétra est bien sur accompagnée de sa bande de six pirates qui lui servent de compagnons depuis des années. Elle sait très bien se faire respecter parmi les mecs.


Tétra semble aussi créer un certain lien avec le roi d'Hyrule. Après tout, c'est sa lointaine descendante. Elle lui propose de venir avec elle quand Hyrule est englouti pour reconstruire le royaume avec elle et Link, et a les larmes aux yeux quand il lui dit que c'est impossible. On peut aussi noter la mère de Tétra est mentionnée dans le jeu et on voit un tableau d'elle dans la chambre de sa fille.

Tétra et Link partagent une relation de confiance et d'entre aide. Par exemple, elle propose de ramener Arielle chez elle sans rien lui demander en retour, ou elle occupe son propre équipage pour que Link retrouve Jabbu. On a aussi bien évidemment le combat final où Tétra emprunte l'arc de Link et où les deux combattent ensemble pour la première fois en dehors de cinématique. Cette complicité continuera même après avec Phantom Hourglass et également sous entendu dans Spirit Tracks (les deux jeux chronologiquement après).



Sens des responsabilités

Elle n'est peut-être pas élevée comme une princesse, mais elle a quand même un sens des responsabilités prononcé du fait qu'elle est capitaine d'un équipage de pirates. Ce n'est pas le même genre, mais responsable quand même.


    Partie 2 : Comparaison avec d'autres personnages féminins

    Comparaison avec d'autres personnages féminins de Nintendo

    Samus explosait tout à ce moment là : retour triomphant sur Super Smash Bros Melee et Metroid Prime et Fusion cartonnaient. Dans SSBM, il y avait aussi Zelda/Sheik et Peach, qui elle aussi s'imposait dans tous les jeux Mario. Avoir le choix du sexe du personnage devient chose courante (Pokémon Rubis/Saphir, Animal Crossing). Il y a aussi plusieurs Fire Emblem sur GBA, dont les premiers pour l'Europe avec pleins de filles fortes dont Lyn (désolée, je n'en connais pas beaucoup). On a eu aussi la série WarioWare avec Mona, Kat, Ana, et plus tard Ashley, qui sont des personnages féminins plutôt comiques vu l'ambiance des jeux, ce qui est rare. Enfin, la plus grande nouvelle femme importante de Nintendo, c'est Krystal de StarFox Adventures, qui deviendra plutôt populaire et reviendra plusieurs fois comme un élément majeur de l'équipe StarFox (il existait déjà Katt comme fille dans la série, mais elle était assez discrète). Même si ça reste anecdotique, il y a aussi pas mal de dinosaures de sexe féminins importants dans StarFox Adventures, et leur sexe joue peu sur leurs rôles. Ce n'est pas incroyable, mais ça compte.

    Comparaison avec d'autres personnages féminins hors Nintendo

    L'évidente révélation féminine de cette époque, c'est bien sur Jade de Beyond Good & Evil. Je ne connais pas très bien ce jeu, mais d'après ce que j'ai lu/entendu/constaté, c'est un bon personnage féminin, traitée comme une vraie héroïne et pas du tout sexualisée et définie par son sexe. Même si ce jeu n'est pas du tout connu, il y a Monica de Dark Chronicles qui est l’héroïne au côté de Max. Dans mes souvenirs, elle n'est pas trop sexualisée, et fait de la magie en plus de ses compétences à l'épée. Du côté de Sonic, Amy devient un vrai personnage jouable et gagne son fameux marteau dans Sonic Adventure DX. De plus, Rouge the bat, la chasseuse de trésors de la série, fit sa première apparition dans Sonic Adventure 2 Battle. Et même si on peut critiquer certains aspects du personnage, comme le mouvement de sa poitrine, elle reste une femme active qui peut rivaliser avec Knuckles.


    En résumé, avoir une héroïne devient monnaie courante à ce moment là, et si elle est sexy, c'est mieux pour les ventes, mais si certaines sortent du lot sans l'être.


    Impact sur les prochaines incarnations de Zelda

    Tétra marque un tournant dans l'histoire du personnage car c'est la première fois que Zelda est aussi personnelle du fait qu'elle n'a pas été élevée comme une noble. On retrouve cela dans la Zelda de Skyward Sword, mais aussi dans Minish Cap ou Spirit Tracks, où Zelda n'est pas présentée seulement que sous son rôle de princesse. Bref, cette Zelda là a vraiment montré qu'elle n'a pas besoin d'être d'une princesse à temps plein. Le personnage n'est plus définie par un titre mais par certains traits de caractère.




    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire